Communauté Cistercienne

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Les cisterciennes sont des moniales qui s'efforcent de se consacrer à la recherche de Dieu.

Les Cisterciennes

Les Cisterciennes s'appuient sur la règle de Saint Benoît (écrite au VIe siècle) qui a guidé des générations de moniales et de moines, sur la spiritualité cistercienne: ce nom vient de Cîteaux, monastère fondé en 1098.

Première fondation en Gironde : 1938

 Un document de 1729 fait remonter l'Abbaye du Rivet au temps de Charlemagne. Ce monastère fut affilié à l'Ordre cistercien en 1189, par l'Abbaye de Ponteaux, elle-même de la filiation de Pontigny. Le 22 avril 1288, le roi d'Angleterre, Edouard Ier accorde une rente annuelle au monastère. Celui-ci sera érigé en abbaye en 1408. Eprouvée par la Guerre de Cent Ans qui fut terrible dans la région, l'abbaye ne compte plus que cinq religieux en 1478. Au XVIIème siècle, plusieurs abbés du Rivet restaurèrent tout à la fois la vie conventuelle et les bâtiments. En 1702, Louis XIV nomma un abbé commendataire. Il ne restait à ce moment qu'un moine. Le XVIIIème siècle est marqué par la construction et l'ornementation de l'abbaye au goût baroque du temps. Ce fut une époque prospère. A la Révolution, il ne restait que deux moines. Devenu bien national, le monastère fut vendu le 30 mars 1791 et une partie de son ameublement dispersée.
En 1938-1939, les moniales cisterciennes de Blagnac (Haute-Garonne) qui cherchaient depuis 1936 un nouveau domaine, s'installèrent au Rivet. Il y eut beaucoup à restaurer et à aménager durant les années de guerre qui furent très difficiles et les soeurs travaillèrent très dur et menèrent une vie très pauvre pour faire face à tous les frais. Aujourd'hui la vie monastique continue dans ce lieu chargé d'Histoire et l'on continue de restaurer et d'aménager ! On peut voir la nef de l'église du XIVème siècle.

Une communauté, c’est comme un bouquet de fleurs et plus il y a de fleurs variées, plus le bouquet est beau ! Plus il est à découvrir !

La communauté monastique du Rivet a la grâce de rassembler des femmes de pays différents, d’origines différentes, d’âges différents, de caractères différents…

Accueillir… Benoît a tout un chapitre dans sa Règle pour parler de l’accueil de l’hôte. Si pour lui, c’est important, ce l’est aussi pour la communauté de Sainte Marie du Rivet qui a choisi de s’investir pour accueillir sans cependant se laisser envahir afin de préserver son choix de vie contemplative pour pouvoir mieux donner ensuite.
L'ancienne hôtellerie a été mise aux normes, une nouvelle hôtellerie est venue la compléter. Cela, c’est pour l’aspect matériel.
Et la communauté a choisi de proposer différentes sessions au cours de l’année, animées soit par des moniales, soit par des intervenants extérieurs. Le but de ces sessions, c’est de donner un espace de construction ou de re-construction aux personnes qui le désirent.
Et elle accueille aussi toutes personnes désireuses de goûter au silence, de participer à la prière liturgique, de se reprendre, de prendre du recul, de se ressourcer… 

 

En savoir plus

Le cloître de l'abbaye


Mail : abbesse.rivet@gmail.com
Site : http://abbayesaintemariedurivet.com/

 

Horaires des offices : Consulter les horaires

 

Abbaye du Rivet - 33124 Auros - Tél. : 05 56 65 05 30

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+